appareils électroménagers salle à manger matelas et literie salon chambre à coucher bureau maison
appareils électroménagers
salle à manger
matelas et literie
salon
chambre à coucher
bureau maison
appareils électroménagers
salle à manger
matelas et literie
salon
chambre à coucher
bureau maison
appareils électroménagers
salle à manger
matelas et literie
salon
chambre à coucher
bureau maison
 

NOTRE HISTOIRE

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

 

NOTRE FONDATEUR


C'est en 1913 que Joseph Malacket part de la Syrie pour rejoindre son frère Michel au Canada. Il n'a que 13 ans, mais il commence déjà à faire son nom dans la vente.

Plus tard, dans les années '20, il ouvre un magasin général dans le village de Brownsburg, Québec.

Malgré le rationnement de la 2e guerre, il réussit à trouver des radios, des robes et des réfrigérateurs pour vendre aux employés de l'usine d'armement de Brownsburg, impatient d'acheter de nouveaux produits.


Malaket furniture store



Joseph Malaket and Lucien Malaket

DEUXIÈME GÉNÉRATION


Lucien, son fils, nait en 1927.

Après avoir aidé son père dans le commerce de la vente de denrée et de produits tels que manteau de fourrure, habits et même de matelas Beautyrest exposé au sous-sol et vendu pour seulement 50$, Lucien vend son premier ameublement complet en 1947 a Mr et Mme Tomalty en allant faire le tour des manufactures a Montréal sans oublier leurs bagues de mariage et leurs habits.

Au début des années '50, Lucien emprunte 5,000 $ à son père Joseph et loue un local sur la rue Principale à Lachute. Le « c » de Malacket étant déjà enlevé pour économiser sur le lettrage d’enseignes, Jos. Malaket et fils voit le jour.

La compétition est féroce parmi les 2 ou 3 autres marchands de meubles à Lachute, mais Lucien tire son épingle du jeu et déménage sur la rue Argenteuil dans les années '60 dans un vieux théâtre. Le succès est au rendez-vous.

Durant les années '70, le commerce est bien établi et les ventes sont généreuses, si bien que vers la fin de la décennie, Lucien et son frère Antoine décident d’ouvrir 2 autres magasins à Ottawa. Un au coin des rues Bank et Laurier, et l'autre sur l'avenue Carling.

Après 8 années difficiles à cause de l'économie, l'entreprise se concentre seulement sur le magasin de Lachute et ferme ceux d'Ottawa. Au milieu des années ’80, Lucien se retire du monde de l'ameublement pour changer de carrière.




UN NOUVEAU DÉPART


1987 marque un tournant avec Ameublement Lucien Malaket.

Après presque 2 années de retraite du monde de l'ameublement, Lucien n'en peut plus et recommence en achetant un commerce à Hawkesbury, Ontario.

Son fils, Nicolas, n'a que 16 ans, mais fait quand même ses débuts dans l'entrepôt et sur la livraison. Après ses études en arts et ébénisterie, Nicolas décide de rejoindre son père pour apprendre les rouages du métier.

En novembre 1994, le feu s'attaque au commerce et brule tout, mais cela ne décourage en rien Lucien qui repart à l'endroit actuel en juin 1995, à l'âge de 68 ans.

Malaket newspaper article




Lucien and Nicolas Malaket



AMEUBLEMENT MALAKET AUJOURD'HUI


20 ans plus tard, le 24 septembre 2015, Lucien Malaket nous quitte, laissant entre les mains de son fils l’héritage et le soin de continuer la tradition d’offrir la qualité et le service qui est offert depuis le tout début tout en respectant le goût des consommateurs.

Jos. Malaket et fils et Ameublements Lucien Malaket, une histoire qui se poursuit...



signature